Anveli Dental - Prothèse fixe sur implant basal
Risques de rejet d'un implant dentaire

Prothèse fixe sur implant basal

  • Fixation définitive en 4 à 5 jours
  • Conçue pour le basal
  • Esthétique / confort
  • Fabriquée sur place
  • Visualisation en bouche avant réalisation
  • Réparable en bouche

Informations sur la prothèse fixe

Définition d'une prothèse fixe sur implant basal

En implantologie basale, la prothèse fixe est la partie visible constituée de couronnes (dents). Elle doit être parfaitement réalisée afin d'obtenir une esthétique naturelle et permettre un confort total. La prothèse fixe sur implant basal joue un rôle très important puisque le principe même de l'implant basal de dernière génération repose sur la répartition des forces de mastication. Elle peut être réalisée dans plusieurs matériaux comme le céramo métallique, le BioHPP, le composite, le zircone mais le céramique bi-composite est le matériau spécialement conçu par l'International Implant Foundation pour répondre aux particularités de l'implant basal.

prothèse dentaire fixe

Quels matériaux choisir pour sa prothèse fixe ?

La prothèse fixe sur implants basaux (basal) et les matériaux avec laquelle elle est fabriquée sont en constante évolution. Après le zircone ou le métallo-céramique, la dernière génération de matériaux mis au point par l'International Implant Foundation est la céramique bi-composite. Le risque principal lorsqu'on fixe une prothèse immédiatement après la pose des implants dentaires provient du fait que la cicatrisation entraîne une résorption des tissus mous (gencive). Bien que le chirurgien-dentiste procède à une plastie gingivale limitant ce risque, la rétractation de la gencive reste possible. Le céramique bi-composite est le seul matériau qui permet d'être corrigé en bouche et donc de combler un éventuel espace lors de la visite de contrôle. La céramique bi-composite permet également d'obtenir une texture et un confort se rapprochant le plus des dents naturelles.

Parmi les autres avantages, l'essai en bouche est une avancée considérable qui empêche les mauvaises surprises en fin de traitement.

Céramique bi-composite, (Le matériau de dernière génération)

Les matériaux utilisés avec l'implant dentaire basal de dernière génération BAx sont en évolution constante depuis l'invention du protocole il y a une vingtaine d'années par le Prof. Ihde. Le dernier matériau mis au point par l'International Implant Foundation du prof. Stefan Ihde est la céramique bi-composite. Elle présente les meilleures caractéristiques à ce stade de l'avancement des technologies. Il est composé d'environ 75% de céramique et de 25% de composite dentaire.

Pour une prothèse fixe sur des implants dentaires traditionnels d'autres matériaux seront conseillés. Voir la page sur les prothèses dentaires

matériaux d'une prothèse fixe sur implant basal

Mise en charge immédiate

En implantologie basale, la mise en charge de la prothèse est immédiate. Cela signifie que la prothèse est fixée sur les implants dentaires basaux dans les 72 à 96 heures après l'opération. C'est un confort pour le patient mais surtout une obligation du protocole servant à répartir les forces de mastication sur l'ensemble des implants basaux. L'implant basal est dit à charge immédiate. Le bridge agit alors comme une structure reliant les implants dentaires entre eux. Afin de répondre aux exigences du protocole de l'implant basal, le laboratoire prothétique se trouve au sein même de la clinique. Pendant les jours qui suivent la pose des implants basaux, 4 à 5 essais seront réalisés pour assurer une parfaite conception.

mise en charge immédiate

Occlusion d'une prothèse dentaire fixe sur implant basal

L'occlusion est le point fort des dernières innovations de l'«international Implant Foundation» et du Prof. Ihde. Le principe de l'implant basal, comme évoqué précédemment, repose sur la répartition des forces de mastication. Afin de respecter cette règle, les 4 étapes prothétiques doivent être respectées : Essai d'occlusion, essai de gabarit, essai de gencive puis réglage des contacts. Entre chaque essai, le bridge (ou prothèse fixe) repart au laboratoire pour poursuivre sa fabrication. L'occlusion à vide se concentre sur les points suivants : deux prémolaires et sur la moitié de la première molaire (4, 5, 6). Au repos, il ne doit pas y avoir de contact sur les incisivocanines ni sur la deuxième molaire, aussi appelée pilier technique, qui n'est pas recouvert par une couronne, mais par une jonction avec l'implant.

occlusion dentaire avec une prothèse fixe

FAQ Prothèse dentaire fixe sur implants basaux

Comment est fixée la prothèse sur les implants dentaires basales ?

Quel confort d'une prothèse fixe sur implant dentaire basal ?

Esthétique de la prothèse fixe sur implants basaux

Qu'est ce que l'essai en bouche ?

La prothèse fixe sur implants basaux est-elle solide ?

Est-il possible de réparer une prothèse fixe en céramique bi-composite?

Quels sont les différents matériaux possibles pour une prothèse sur implants basaux ?

Prothèse dentaire fixe en zircone ou en métallo-céramique ?

Après les extractions, comment faire si un espace se créer entre la gencive et le bridge ?

Nos Articles

Fabrication d'une prothèse dentaire

fabrication prothèse dentaire

Présentation de la fabrication étape par étape d'une prothèse dentaire

En savoir plus

Les infections bucco-dentaires

Reconnaître les infections dentaires

Prévenir, soigner et reconnaître les différentes infections dentaires. Statistique en France et dans le monde.

En savoir plus

Pose et opération de l'implant basal

operation basal

Tout savoir sur la prothèse fixe sur implants dentaires basaux, définition du bridge sur implant basal

En savoir plus

AnveLAB, laboratoire de prothèses dentaires

laboratoire prothese dentaire

Présentation d'AnveLAB, laboratoire de prothèses dentaires.

En savoir plus