Logo Anveli Dental

Implant Basal
Immédiat et sans greffe osseuse

Caractéristiques

  • Sans greffe osseuse
  • Immédiat (1 étape de 7 jours)
  • Correctif simple et rapide
  • Rejet proche du 0
  • Solution fixe sans faux palais
  • Moins invasive : Micro perforation
Produit suisse

Les implants basaux BAx BCS du prof. Ihde sont conçus et produits en Suisse à côté de Zurich. Le centre de recherche développe et modernise continuellement la technologie.

Caractéristiques de l'implant basal biomed

Informations et protocoles

  • Marque : Ihde Dental (et ses sous marque Biomed, Simpladent)
  • Formes/Tailles : Monobloc (1 pièce), + 100 tailles / formes
  • Matériau : En titane lissé

    Le protocole de traitement et post opératoire diffère de l'implantologie traditionnel. Les implants basaux doivent être mis en charge (pose du bridge) dans les 72 à 96 heures qui suivent l'opération.

  • Nombre d'implants nécessaires : minimum 10 sur mâchoire supérieure, 8 sur mâchoire inférieure, selon étude sur petit segment.
  • Temps de traitement : 6 jours (1 étape)
  • Visite de contrôle obligatoire : 3 à 6 mois après l'opération
  • Garantie: 4 à 8 ans (Avec conditions de suivi)

Avantages de l'Implant Basal

Correction et retrait simple

Bridge bi composite sur implant

La forme, la surface lissée et le diamètre réduit de l'implant basal BAx BCS permet d'éviter le rejet mais surtout facilite un retrait et/ou la correction dans les rares cas où cela peut s'avérer nécessaire. Son fonctionnement agit comme une vis.
En savoir plus
Le dévissage et la plaie qui en résulte ne fera qu'un millimètre. L'implant pourra alors être replacé sans attendre la cicatrisation et ne nécessitera aucune greffe osseuse. A contrario, dans le cas d'implants dentaires traditionnels, le retrait est très complexe puisque l'ostéo intégration ayant agi, le retrait entraîne une perte de tissus important et il n'est pas possible de replacer un autre implant immédiatement.
Réduire

Eviter le rejet des implants

retrait des implants dentaires

Le rejet des implants dentaires provient dans 95% des cas d'une péri-implantite (infection qui s'apparente à une parodontite mais sur un implant dentaire). L'implant BAx et BCS ont bénéficié de plusieurs améliorations lui permettant de diminuer grandement les rejets.

Implants dentaires sans greffe osseuse

implant dentaire sans greffe osseuse

Les implants basaux sont conçus pour atteindre une partie de l'os spécifique. Pour comprendre comment il est possible d'implanter un patient dont on dit qu'il "n'a plus d'os", il est nécessaire de comprendre comment est constitué le tissu de l'os de la mâchoire.
En savoir plus
C'est toujours la partie spongieuse qui est atrophiée. A contrario, la partie corticale plus minérale reste présente dans des zones bien spécifiques. Sous la zone nasale, autour des sinus et au niveau des dents de sagesse. L'os cortical, cet os de très bonne qualité ne s'atrophie pas ou très peu. L'implant basal est conçu pour atteindre cette partie de l'os. Il existe près d'une centaine de formes et de tailles différentes d'implants BAX, BCS®- KOS® et BCS-MU® BOI®. Chacun est adapté pour atteindre les parties osseuses de meilleure qualité. C'est la qualité de l'os qui importe en implantologie basal et non la quantité.
Réduire

Implant dentaire immédiat

Bridge bi composite sur implant

Les implants dentaires basaux sont des implants immédiats et des implants à mise en charge immédiate. Le traitement complet est réalisé en 5 à 6 jours. L'implantation immédiate est la procédure qui consiste à placer l'implant dentaire immédiatement après l'extraction d'une dent.
En savoir plus

Les analyses ont démontré que l'implantation immédiate avec des implants basaux bénéficiaient d'un taux de réussite supérieur. C'est la raison pour laquelle nous conseillons au patient, lorsqu'il a des extractions de dents à réaliser, de les faire dans le même temps que le placement des implants. C'est encore une particularité de la nouvelle génération d'implant. Si le patient a déjà extrait ses dents, il faudra attendre un minimum de 4 mois avant d'implanter.

Mise en charge immédiate des implants dentaires

La mise en charge immédiate des implants des implants consiste à fixer la prothèse dans un temps réduit (3 à 4 jours) après la pose des implants. Dans le cas de l'implantologie basale, cette mise en charge immédiate est imposée par le protocole puisqu'elle permet de répartir les forces sur des implants monoblocs.
Réduire

Traitement des patients à risque et fumeur

implant dentaire et maladie cardiaque

Les patients cardiaques, diabétiques ou immuno-insuffisants ne peuvent pas toujours bénéficier d'implant dentaires. L'implant basal a démontré un taux de réussite très haut pour de nombreuses catégories de patients dits “à risque” lors des études réalisées depuis sa conception.
En savoir plus

Le taux de réussite a augmenté considérablement chez ces patients. Contactez le service d'expertise Anveli pour en savoir plus sur votre situation.
Réduire

Poser des implants dentaires chez un fumeur

implant dentaire et tabac

Fumer pose des problèmes graves pour la santé bucco-dentaire et pour la santé en général, cependant les études de "l'international implant foundation" ont confirmé ce que nos chirurgiens constatent depuis plusieurs années.
En savoir plus

Le taux d'échec pour les patients fumeurs en implantologie basale n'est supérieur que de 0.034%. Une surprise quand on compare ces chiffres aux études du CNRS qui place le tabagisme comme cause majeure du rejet des implants dentaires traditionnels (2 phases) avec 11.28% de rejet contre 4% pour les non-fumeurs.
Réduire

Changement après le rejet d'implants

Bridge bi composite sur implant

L'implantologie basale permet de traiter les patients ayant subi le rejet de leurs implants dentaires (péri implantite). On peut ainsi en une seule étape, retirer les implants traditionnels atteints de péri implantite et placer directement les implants basaux BAx, BCS, BOI et KOS.
En savoir plus
Aussi, de par sa constitution en titane ultra lisse, et n'étant pas ostéo intégré mais retenu mécaniquement, les risques de rejet sont minimes.
Réduire

Traitement non invasif et indolore

retrait des implants dentaires

L'implant basal est implanté à l'aide d'une micro perforation d'à peine un millimètre permettant de guider l'implant qui viendra ensuite prendre sa place naturellement dans le tissu osseux. Son placement est donc indolore, rapide et sans effusion de sang.
En savoir plus

Une surprise quand on compare ces chiffres aux études du CNRS qui place le tabagisme comme cause majeure du rejet des implants dentaires traditionnels (2 phases) avec 11.28% de rejet contre 4% pour les non-fumeurs.
Réduire

Le traitement

La phase pré-opératoire

Radio panoramique

Un bon traitement passe avant tout par un bon diagnostic. Le service pré opératoire d'Anveli réalise une expertise gratuite avant la venue du patient garantissant un minimum de changement. Sur place, la simulation morphologique permet une opération de haute qualité.
En savoir plus

Radio panoramique 3D et scanner

La radio panoramique et l'imagerie 3D (Cone Beam) permettent la reconstitution numérique des arcades dento-maxillaires. La stratégie de traitement, la taille et la forme des implants sont dépendant de celle-ci.

La consultation

Consultation avec le chirugien dentiste

La consultation avec le chirurgien-dentiste permettra de confirmer le traitement proposé et de choisir l'esthétique des dents (Forme / couleur / taille). La consultation avec l'anesthésiste (lorsque le patient souhaite l'anesthésie sous sédation semi consciente) permet de vérifier la compatibilité avec votre état de santé.

Réduire

Opération implants dentaires basaux

Anesthesie locale, générale ou sédation

L'opération, l'extraction des dents et la pose des implants dentaires se font dans le même temps. Avec Anveli les cas les plus complexes et les restaurations complètes de la dentitions peuvent être opérés par le prof. Stefan Ihde dans une 4 cliniques implantologie.
En savoir plus

L'anesthésie

Car le bien-être du patient joue un rôle important dans le réussite du traitement, Anveli propose deux types d'anesthésies. L'anesthésie locale seule, ou la sédation (semi-consciente ou inconsciente).
L'anesthésie locale seule permet d'endormir uniquement la zone à traiter. Le patient reste pleinement conscient. Les bruits et la vue des chirurgiens-dentistes peuvent avoir un effet stressant.
L'anesthésie avec sédation semi-consciente ou inconsciente est le plus souvent choisie par les patients. Elle est administrée par un médecin anesthésiste que vous rencontrez avant l'opération. La sédation place le patient dans un état semi conscient voir inconscient selon le choix du patient, évitant ainsi le stress d'une opération chirurgicale. A la fin de l'opération, le patient aura eu l'impression que l'opération n'aura duré que quelques minutes. Ce type d'anesthésie est de plus en plus pratiqué dans nos centre car on constate un amoindrissement des symptômes post opératoires (douleurs et hématomes) du fait de l'absence de stress.

La micro perforation

Micro perforation pour la pose de l'implant

Le chirurgien-dentiste procède à une micro perforation de l'os. Le diamètre de forage est extrêmement fin (3 à 4 fois inférieur qu'avec des implants classiques). Son but n'est pas ici d'extraire un volume osseux mais bien de de guider l'implant qui viendra s'auto implanter grâce à sa forme elliptique.

Pose des implants basaux axiaux BAx® BCS® ou KOS®

difference implant basal, implant classique

L'implant dentaire basal (Bi-cortical Axial BAx), grâce à une forme elliptique va s'auto implanter avec un minimum de traumatisme sur le tissu osseux. Sur le même principe qu'une vis, il va suivre la micro perforation qui lui sert de guide. S'il n'y a pas eu d'extraction, la gencive ne présente aucune lésion post opératoire.

Dans la plupart des cas, il n'y a pas de décollement de la gencive. L'implant dentaire basal atteint la seconde couche de la corticale (d'où son nom de bi-cortical). La corticale est présente partout mais dans de plus amples quantités sous la cloison nasale, en zone zygomatique (au niveau des dents de sagesse de la mâchoire supérieure). Sur la mâchoire inférieure elle est présente surtout sur la zone frontale.

La durée de l'opération varie entre 2 et 3 heures en fonction de la complexité opératoire et du nombre d'extraction à pratiquer.

Le traitement de la gencive

Traitement de la parondontite

Pour éviter toute résorption de la gencive et qu'un vide se créer entre le bridge et la gencive, une plastie gingivale est réalisée en cas d'extraction. Le chirurgien va accélérer le processus naturel en régularisant les crêtes post extraction puis par le biais de sutures qui permettront de minimiser le risque de résorption gingivale post extraction. La cicatrisation permet ainsi d'atteindre 90% 48 heures après les extractions et la pose des implants. La plastie gingivale est accompagnée par un assainissement complet et un curetage des éventuelles infections ou poches parodontales.

Réduire

La phase prothétique

Prothése dentaire

La prothèse joue un rôle majeur dans la réussite du traitement par implant basal nouvelle génération. La prothèse fixée répartit les forces sur l'ensemble des implants. Le succès du traitement dépend en grande partie de la bonne réalisation des prothèses dentaires.
En savoir plus

La prise d'empreinte et la modélisation

Il est primordial que les mesures soient parfaitement réalisées. Pendant les heures qui suivent l'opération, les techniciens du laboratoire, à l'aide d'équipements et de programmes informatiques 3D, réalisent une modélisation des mâchoires afin de garantir un équilibrage précis de l'occlusion.

Essai et choix esthétique de prothèse

Consultation avec le chirugien dentiste

2 heures après l'opération a lieu l'essai en bouche des couronnes. Grâce à ce procédé unique, le patient peut juger en bouche du futur résultat esthétique et ainsi apporter des modifications. Les techniciens et le prothésiste peuvent modifier ainsi la forme, la taille, l'inclinaison et le placement des dents en fonction des souhaits du patient et des contraintes physionomiques. Ce n'est qu'à partir de la validation de l'esthétique par le patient que les techniciens du laboratoire entament la fabrication du bridge final. 48 heures seront encore nécessaires avant que les nouvelles dents soient fixées.

Cette phase est une avancée incroyable dans la partie prothétique du traitement. Précédemment avec les couronnes en BioHPP ou en céramo métallique, le résultat final était une surprise en fin du traitement. Il était donc très difficile de réaliser des modifications, si ce n'est de légers polissages.

Fixation du bridge (prothèse) dentaire (j+4)

fixation de la prothése dentaire

Pendant les deux jours qui suivent l'essai esthétique, 5 à 6 essais sont encore réalisés. Ces derniers consistent à prendre des mesures ultra précises de l'occlusion et de la jonction avec la gencive. Ces actes sont réalisés par 3D scanner. Le coeur des dents est construit par 3D printer.

Réduire

FAQ

Pour quel type de traitement l'implantologie basale est adaptée ?

L'implantologie basale est particulièrement adaptée pour la restauration complète de la dentition et des cas les plus complexes. Dans le nouveau protocole mis en place par le professeur Ihde, on comptera 6 visites réparties sur 3 grandes phases de traitement. Ces nombreuses visites ont lieu durant une période de 5 jours et permettront d'obtenir un résultat précis grâce à des réglages minutieux.

Où faire des implants basaux en France ?

Très peu de chirurgiens-dentistes sont certifiés en implantologie basale en France. A l'heure actuelle, seul 1 chirurgien peut dispenser des soins avec ce type d'implant. Le système d'éducation universitaire en France et en Belgique est très fermé, les facultés de médecine sont fournies par des grandes marques comme Nobel Biocare qui n'ont pas d'intérêt à ce que le système change. Depuis la France, le centre d'implantologie le plus proche est en Suisse avec Anveli Dental Switzerland.

Pourquoi le Prof. Stefan Ihde intervient dans plusieurs centres ?

Anveli Dental et Prof Ihde disposent de plusieurs cliniques en Europe dans lesquelles nos patients peuvent bénéficier de soins de la plus grande qualité avec un chirurgien célèbre qui a donné son nom à l'implant de nouvelle génération.

Qu'est ce que l'implantologie basale ?

L'implantologie basale est connue et pratiquée depuis de nombreuses années, son nom provient de la partie de l'os dans lequel il est implanté, la partie basale, également appelée corticale osseuse. C'est la partie de l'os la plus minéralisée, la plus dure. Un implant traditionnel est lui implanté dans la partie spongieuse de l'os.

Quel recul sur l'implantologie basale ?

Inventée il y a près de 20 ans par le professeur Stefan Ihde, nous disposons d'un recul suffisant ainsi que de nombreuses études provenant de presque 200 chirurgiens dentistes dans le monde formés à ce type d'implantologie. Le nombre de patients traités est donc suffisant pour réaliser des études fiables sur l'implant dentaire basal nouvelle génération.

La pose d'implant dentaire est-elle douloureuse ?

L'opération pour la pose d'implant basal, même pour une restauration complète de la denture ne doit pas être une opération douloureuse. Dans la plupart des cas, aucun décollement de la gencive n'est nécessaire. L'opération est réalisée sous anesthésie locale ou avec une sédation semi consciente ou inconsciente (qui est choisie chez la majorité des patients). Il n'y a pas d'effusion de sang. Lors de l'intervention, le chirurgien ajuste le dosage de l'anesthésie afin que le patient ne ressente aucune douleur. Si il y a eu des extractions, des douleurs peuvent être ressenties pendant 2 à 3 heures après l'opération. Dans ce cas, des antidouleurs sont prescrits au patient afin que ces quelques heures se déroulent dans le meilleur confort.

Combien d'implants sont nécessaires pour la mâchoire complète ?

Pour la mâchoire supérieure, c'est 10 à 12 implants qui sont placés et 8 à 10 pour la mâchoire inférieure. Le nombre d'implants est défini selon la taille de l'arc dentaire et la qualité osseuse. Meilleure est la qualité de l'os, moins nombreux sont les implants.

Prix implant basal

Prix unitaire implant basal : 500€ à 600€. Le tarif de la restauration complète d'une mâchoire est transmis après étude.

Quels sont les risques de l'implant basal ?

Comme toute opération de chirurgie, le risque zéro n'existe pas. On notera cependant que comme l'opération en implantologie basale est moins invasive, les risques postopératoires sont réduits. Les risques sur l'implant sont eux aussi minimisés de part la conception unique de l'implant dentaire basal.

En naviguant sur ce site vous consentez à notre Déclaration sur la protection des données et à la transmission des données automatisées à des tiers fournisseurs. Lisez la déclaration
Je suis d'accord