Important

Cet article a un rôle purement informatif. Il a pour but de sensibiliser les personnes à risque et d'énumérer les maladies les plus fréquentes. Les maladies citées ci-dessus ne sont en aucun cas une généralité et sont un condensé issu de différents articles médicaux.

Les symptômes énumérés ne doivent pas être source de diagnostic à distance et ne remplace en aucun cas une visite chez votre médecin ou votre dentiste.

Problèmes dentaires et risque occulaire

Problèmes dentaires et risques pour les yeux

Les liens entre les dents et les yeux

Il existe un lien entre une infection dentaire et une infection de l'oeil. Du fait de sa proximité anatomique, l'oeil et la dent partagent de nombreuses connexions nerveuses et vasculaires ainsi que des voies de communication via les sinus et l'os maxillaire.

Les problèmes aux yeux dûs à une infection ou un abcès dentaire

relation entre les yeux et les dents

Une infection ou un abcès dentaire de la dent peut facilement par continuité se propager et être à l' origine d'une uvéite (infection de l'uvée) ou d'autre infections telles que celles au niveau du canal lacrymal, de l'orbite, de la paupière inférieure, etc.

En fonction de la dent infectée, les études ont démontré plusieurs voies de "propagation". Les infections au niveau des incisives et des canines vont se propager en majorité par voie sanguine ou cellulaire. Les infections au niveau des prémolaires et molaires se propagent davantage via les sinus maxillaires. On retrouve 10 à 20% des sinusites maxillaires d'origine dentaire.

Les dents de sagesses peuvent quant à elles, atteindre la fissure orbitaire inférieure de l'oeil. Les infections et abcès dentaires peuvent se propager, par voie sous-périostée (ensemble de couches de la périphérie des os), le long du maxillaire supérieur, jusqu'au canal lacrymal. L'infection ou l'abcès peut également ouvrir un regard via le bord inférieur de l'orbite. Ce cas est assez exceptionnel sauf en cas de sinusite sévère.

Problèmes oculaires provenant d'une lésion dentaire

Des troubles oculaires et ophtalmologiques peuvent intervenir suite à une lésion dentaire (choc ou une chirurgie dentaire). Le plus souvent il s'agira de problèmes de visions qui peuvent être passagers ou chroniques. On retrouve notamment :

  • Blépharospasme
  • Larmoiement
  • Problèmes de visions

Le blépharospasme est un symptôme ophtalmologique se manifestant par des contractions involontaires et incontrôlés des paupières. Des cas de blépharospasmes unilatérales (D'un seul côté) peuvent s'installer à l'occasion de l'apparition d'une carie dentaire profonde. Les symptômes disparaissent généralement immédiatement après l'extraction de la dent touchée.

Des revues spécialisées d'ophtalmologie ont rapportées des cas de spasmes vasculaires responsables de cécité survenant à l'occasion de traitement d'un canal dentaire. Cette cécité se manifestant à l'obturation du canal et disparaissant dès que l'obturation est retirée. Nous avons déjà traité des dangers que présentent la dévitalisation d'une dent. Ici nous parlons d'un cas plus rare mais qui met encore l'accent sur le dilemme qui peut se poser pour des patients entre extraire une dent encore stable mais touchée par une carie profonde et la dévitalisation.

En naviguant sur ce site vous consentez à notre Déclaration sur la protection des données et à la transmission des données automatisées à des tiers fournisseurs. Lisez la déclaration
Je suis d'accord