Important

Cet article a un rôle purement informatif. Il a pour but de sensibiliser les personnes à risque et d'énumérer les maladies les plus fréquentes. Les maladies citées ci-dessus ne sont en aucun cas une généralité et sont un condensé issu de différents articles médicaux.

Les symptômes énumérés ne doivent pas être source de diagnostic à distance et ne remplace en aucun cas une visite chez votre médecin ou votre dentiste.

Parodontite

la parodontite, maladie de la parodonte

La parodontite est une maladie de la parodonte, les tissus en contact avec la dents et la gencive. Elle a pour effet de détruire les tissus mous qui entourent la dent et entraîne un déchaussement progressif des dents jusqu'à instabilité et leur chute, des infections et douleurs.

Causes de la parodontite

Plusieurs facteurs contribuent à l'apparition et à l'évolution des maladies parodontales. Les causes principales sont :

  • L'accumulation de plaque dentaire (tartre)
  • Le tabac
  • L'âge
  • Mauvaise hygiène
  • Diabète
  • Prise de certains médicaments
  • Certaines maladies immunitaires

Conséquences et effets de la parodontite

Sur la dentition:

  • Déchaussement puis perte des dents
  • Atrophie osseuse
  • L'âge
  • Saignement et douleurs

Risques de la parodontite

  • Grossesse prématuré : Il existe une corrélation entre les naissances prématurées et les parodontites dues aux changements hormonaux pendant la grossesse chez les mères.
  • Maladie coronarienne : Les maladies parodontales augmentent de façon significative les risques de maladies coronariennes et cardiaques.
  • Diabète : Le diabète affecte la situation gingivale d'un individu mais l'amélioration de celle-ci a un effet positif sur le diabète.
  • Maladie pulmonaire : La présence de bactéries peut générer des infections pulmonaires car celles-ci peuvent être aspirées.
  • Affecte le système immunitaire : Il reçoit des signaux indiquant qu'une infection bactérienne est en cours, déclenchant ainsi un processus de défense immunitaire. Le corps est constamment en état de défense.
  • Le niveau de bactéries dans le sang de personnes souffrant de maladies parodontales est très élevé car les bactéries présentent dans la bouche se propagent et colonisent l'ensemble des tissus.

Stades de la parodontite

les stades de la parodontite

Les signes annonciateurs et révélateurs de l'évolution d'une gingivite en parodontite :

  • Saignement des gencives lors du brossage
  • Instabilité des dents, (dents qui bougent)
  • Abcès et infections récurrents au niveau de la gencive
  • Hypersensibilité des dents

1er stade : la gingivite

La gingivite est une inflammation des gencives. C'est le premier stade de la parodontite. A ce stade, la parodontite peut encore être éviter pour cela il est nécessaire d'avoir une hygiène dentaire stricte et de consulter votre dentiste afin qu'il élimine la plaque dentaire via un détartrage en minutieux.

2ème stade : la parodontite

À ce stade de la maladie, la gencive se rétracte et parallèlement, des poches parodontales se forment entre la dent et les tissus osseux. Celles ci résultent de l'accumulation des bactéries qui se forment sur la plaque dentaire.

A ce stade, il est encore possible de traiter les poches parodontales pour ralentir l'avancée de la parodontite. Un détartrage et un surfaçage (curetage) des racines sont alors nécessaires. Cela permet de réduire les poches parodontales et réduire ainsi tous les symptomes de la maladie parodontale (inflammation , saignements des gencives..

3ème stade : la parodontite avancée

Si la maladie ne fait pas l'objet de soins appropriés au stade 1 et 2, la maladie évolue et se transforme en parodontite dite avancée, sévère ou profonde. À ce stade, on constate une importante rétractation des gencives, de lourdes infections et des dents qui se déchaussent jusqu'à leur chute.

Comment soigner la parodontite

La réussite du traitement de la parodontite dépend beaucoup du stade qu'elle a atteint.

  • Dans son stade primaire : Lorsque l'altération des poches est minime,la parodontite peut être soignée par l'élimination du tartre et des bactéries à la jonction entre la gencive et les dents. Un nettoyage par sondage pourra également être nécessaire sur la racine des dents. Il est réalisé sous anesthésie locale.
  • Dans son stade médian : Lorsque les tissus sont faiblement altérés, une chirurgie gingivale peut être réalisée. Le taux de réussite est faible mais c'est la seule variante de traitement permettant de conserver les dents.
  • Dans son stade final : Lorsque les tissus sont déjà altérés, la seule solution est l'extraction des dents. L'implantologie basale obtient un très bon taux de réussite pour les patients atteints de parodontite.

Voir le remplacement des dents par implant basal

Traitement naturel contre la parodontite

Noter que les informations suivantes sont indiquées à titre purement indicatif et qu'elles n'ont pas fait l'objet d'une étude stricte pour le traitement de la parodontite.

Implant dentaire et parodontite

Lorsque le patient est atteint d'une maladie de la gencive avancée telle qu'une parodontite, le seul traitement viable reste très souvent l'extraction des dents atteintes. La parodontite à un effet résorbatoire sur la gencive mais également sur les tissus osseux. Ainsi on retrouve chez près de 80%(1) de ces patients une atrophie osseuse plus ou moins sévère. Dans ce cas, il existe deux solutions. Greffe osseuse + implants traditionnels ou implant basal. Lorsque les dents sont extraites, les poches parodontales qui les enrobent disparaissent elles aussi.

Éviter et prévenir une parodontite

Avoir une hygiène buccale stricte.

  • Brossage des dents après chaque repas
  • Utilisation de fil dentaire et d'une douche oral
  • Cure de bain de bouche une fois tout les deux mois.

Se rendre annuellement chez son dentiste pour réaliser un détartrage.

En naviguant sur ce site vous consentez à notre Déclaration sur la protection des données et à la transmission des données automatisées à des tiers fournisseurs. Lisez la déclaration
Je suis d'accord