Important

Cet article a un rôle purement informatif. Il a pour but de sensibiliser les personnes à risque et d'énumérer les maladies les plus fréquentes. Les maladies citées ci-dessus ne sont en aucun cas une généralité et sont un condensé issu de différents articles médicaux.

Les symptômes énumérés ne doivent pas être source de diagnostic à distance et ne remplace en aucun cas une visite chez votre médecin ou votre dentiste.

Risque entrainé par la greffe osseuse dentaire

  • Durée du traitement : Entre 6 et 9 mois
  • Taux de réussite : +/- 87.7%
  • Prix : De 500 à 1500 euros

L'opération de Sinus Lift

Le comblement des sinus dont la technique s'est développée dans les années 1980 permet d'augmenter le volume osseux. Une fenêtre est ouverte à travers le tissus osseux sous sinusien. Un matériau de comblement est placé sous la membrane du sinus. Il est en général préférable d'attendre 6 à 9 mois avant de placer l'implant dentaire. Dans certains cas l'implant peut être placé immédiatement lorsqu'il dispose d'une stabilité suffisante.

Risques des greffes osseuses

Pendant l'opération :

  • La perforation ou la déchirure de la membrane sinusienne : Lors du décollement de la membrane, la perforation ou la déchirure de la membrane du sinus survient fréquemment (de 11 à 56% des interventions en fonction des chirurgiens). Cet incident peut être un point d'accès à la colonisation bactérienne et à une infection. Dans ce cas, afin de palier à ce risque et selon la taille de la déchirure, une membrane ou des sutures résorbables seront placées. Si la plaie est trop importante, il faudra faire appel à un chirurgien ORL. La prise d'antibiotique pourra être nécessaire.
  • Lésion du nerf alvéolaire supéro-postérieur : Ce nerf est situé entre le mur latéral du sinus et sa membrane. Sans conséquence majeure.

Complication à court terme :

  • La migration de la greffe dans le sinus : Après l'opération notamment dans les premières semaines le matériau greffé peut se déplacer vers le haut du sinus. On rencontre ce déplacement lors d'éternuements. Dans les premières semaines il est recommandé d'éviter les endroits allergènes et certains polluants qui pourraient causer des éternuements. C'est une complication dont le patient doit être informé avant l'opération.
  • Ouverture de la plaie : Cette complication survient plus rarement principalement lorsque les sutures ont été mal réalisées. La conséquence est la perte du matériau de comblement. Comme soins post complication, on conseillera au patient de ne pas porter sa prothèse provisoire et de s'alimenter de manière appropriée pendant 2 semaines.
  • Infection du sinus : C'est la complication la plus fréquente. Elle se matérialise par différents signes : Apparition de masse sur le palais et les narines, obstruction nasale, œdème, perte de fonction du nerf crânien, douleurs, anesthésie ou hypoesthésie. Solution pour le traitement : Un examen complet pratiqué par le praticien est nécessaire. Des antibiotiques seront prescrits (amoxicilline 3g par jour pendant 5 jours)

Complication à long terme :

  • Apparition d'un kyste épithélial du sinus : Son délai d'apparition est très variable. Il varie entre 6 mois et 50 ans. Il est clairement reconnaissable via une radio panoramique et apparaît clairement de manière bien définie.

Important

Nos centres d'implantologie sont équipés et certifiés par Anveli en implantologie basale permettant d'éviter les greffes osseuses dans 95% des cas. La greffe osseuse reste envisageable dans des applications spécifiques. Par exemple lorsqu'il manque une seule à deux dents.

Greffe osseuse d'apposition

  • Durée du traitement : Entre 6 et 9 mois
  • Étapes: Au minimum 2
  • Prix : De 400 à 1800 euros

Matériaux utilisés pour les greffes osseuses

Les matériaux utilisés dépendent de la technique d'apposition, et de la technique opératoire. Il pourra être utilisé des matériaux artificiels, des matériaux de provenance animal et des matériaux prélevés sur le corps du patient. (La hanche, le crâne, le tibia ou une autre partie de la mâchoire).

L'opération

Lorsqu'on passe par un matériau homogène le site donneur est la mâchoire, le crâne, la hanche ou la jambe. Le site receveur est préparé en mettant en évidence le site qui va recevoir le greffon. La fixation de l'os est réalisée par simple impaction lorsqu'il s'agit de copeaux soit par une ou plusieurs vis lorsqu'il s'agit de blocs. Cette vis sera déposée lors de la pose de l'implant dentaire.

Les risques et complications de la greffe osseuse

En fonction du matériau utilisé, les risques et complications diffèrent. Lors de l'utilisation d'os prélevé sur le patient lui-même, les complications sont présentes sur les zones donneuses et receveuses.

Les complications sur les zones donneuses

  • Risque d'hématome ou d'infection et d'abcès nécessitant une évacuation secondaire.
  • Risque de perforation de la couche osseuse profonde (sur le crâne) nécessitant un traitement particulier.
  • Trouble de la sensibilité et anesthésie persistante.

Les complications sur la zone greffée

  • Infections et rejets des greffons font partie des complications possibles. Les conséquences peuvent être plus ou moins graves.

Éviter la greffe osseuse grâce à l'implantologie basale Anveli®

Il est possible d'éviter la greffe osseuse lorsqu'on traite des grands segments comme des demis mâchoires ou des mâchoires complète. En implantologie basale, un protocole stricte mis en place depuis une quinzaine d'année démontre un taux de résultat de plus de 99 %. (Contrairement à l'implantologie traditionnelle, des correctifs sont possibles permettant ainsi d'obtenir un taux de réussite de 99.9% après 1 an). Il est particulièrement bien adapté à la restauration complète de la dentition. L'objectif étant de répartir les forces sur la corticale osseuse, les parties osseuses les plus dures.

En naviguant sur ce site vous consentez à notre Déclaration sur la protection des données et à la transmission des données automatisées à des tiers fournisseurs. Lisez la déclaration
Je suis d'accord